A proximité

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions d’activités et de visites à proximité du gîte. Après votre journée, une sélection de restaurants et traiteurs permettra de vous restaurez.

Pour accéder au site de l’activité ou du restaurant, cliquez sur la photo ou sur son nom.

 Traiteur de confiance à proximité

Traiteur à 71110 Briant ( 4,5 km ) tel: 03 85 25 98 69

Activités et visites à proximité

Le château de Drée à Curbigny (proche de La Clayette) est une demeure princière du Siècle des Lumières. Il propose une visite guidée d’une vingtaine de pièces magnifiquement meublées. Autour du château, un parc de 10 hectares vous permet de découvrir de superbes jardins à la Française et des dépendances.
Le Jardin du Phénix à Varenne l’Arconce, à 10 minutes du gîte, invite à prendre le temps de sentir plantes et arbustes parfumés, de découvrir les plantes sauvages et leurs usages, de s’inspirer de la nature qui nous entoure. A la fois structuré tout en étant naturel, il offre un doux mélange de diversité.
Le château de Saint-Hugues, au sein du beau village médiéval de Semur en Brionnais, propose des visites et des animations tout au long de la saison.
Le château de Digoine à Palinges est le témoin d’un riche et long passé. Première des quatre baronnies du Charolais, ses seigneurs tinrent une place importante à la cour des Ducs de Bourgogne. La découverte du château se fait par le visite des intérieurs, mais aussi par celle du grand parc à l’anglaise, des jardins, du potager et de la serre.
Charolles est une charmante bourgade. Des visites guidées permettent de découvrir son évolution depuis le Xe siècle, ou la vie au temps des ducs de Bourgogne.
Situé dans un espace naturel préservé, au sud de la Bourgogne et au cœur du Charolais-Brionnais, Paray-le-Monial est un site touristique unique au croisement de la culture avec la basilique, chef d’œuvre de l’art roman bourguignon clunisien, et de la nature avec le canal du Centre idéal pour la découverte à vélo ou en bateau.
Marcigny, à quelques kilomètres du gîte, propose tous les lundis matin un marché typique. La ville offre un beau patrimoine et quelques musées.
Le Brionnais comporte de nombreuses églises romanes remarquables, sans compter nombre de petites églises plus rustiques, mais d’un très bel équilibre architectural et en parfaite harmonie avec leur environnement. Le circuit de ces églises est à disposition dans les Offices de Tourisme.
Le marché de Saint Christophe en Brionnais est un important marché aux bovins de race charolaise le mercredi. Ce marché fait la réputation de St Christophe depuis 1488 ; Il est le plus important de France pour la race charolaise (70 000 bovins par an).
Le PAL à Dompierre sur Besbre (Allier) est un parc d’attractions et de loisirs à 1 heure de route du gîte. Il offre un grand nombre d’attractions pour petits et grands, ainsi qu’un parc animalier.

Restaurants

Le restaurant La Poste, au cœur de Charolles, une étoile au Guide Michelin, est une étape gastronomique pour vos repas en famille ou entre amis. Les savoureuses recettes du chef Frédéric Doucet sont à déguster dans les salles de restaurant contemporaines ou en terrasse.
L’auberge de Briant au centre du village de Briant, une fourchette au guide Michelin, vous concocte quelques spécialités à base de produits frais de première qualité, viandes du Charolais, produits de nos campagnes mais aussi poissons frais selon les arrivages, suivis d’une palette de desserts des plus imaginative.
Le Mur d’argent à Saint Christophe en Brionnais jouxte le marché au cadran. Il vous réserve un accueil sympathique pour des menus traditionnels copieux.
L’auberge du Val d’Arconce à Saint Didier en Brionnais vous propose une cuisine traditionnelle avec des produits du terroir. Avec une belle vue sur la vallée de l’Arconce, la salle de restaurant lumineuse vous accueille pour des menus simples et rafinés.

Sites touristiques

Au milieu du vignoble, sur un éperon rocheux se dresse cet impressionnant château bourguignon avec 1000 ans d’histoire. Le domaine du château est constitué de petites parcelles de vignes cultivées en agriculture biologique.
Nous vous proposons de découvrir la fantastique histoire du Charolais à travers ses origines, sa tradition, sa qualité, et de devenir des consommateurs avertis…
Cité de Charles le Téméraire et ancienne capitale du Comté du Charolais, conserve de nombreux vestiges des XVe et XVIe siècles : Tour de Charles le Téméraire, salle du Bailliage, couvent des Clarisses, Prieuré classé site clunisien…

Paray-le-Monial est situé dans un espace naturel préservé, au sud de la Bourgogne et au cœur du Charolais-Brionnais. Culture avec la basilique, chef d’œuvre de l’art roman bourguignon. Nature avec le canal du Centre idéal pour la découverte à vélo ou en bateau.

L’ObservaLoire en aplomb du pont-canal propose une visite ludique et interactive pour mieux comprendre l’histoire et le fonctionnement de la Loire et des canaux. Aquariums, films, maquettes, jeux d’odeur pour découvrir ce riche patrimoine fluvial.

Embarquez à Digoin aux confluents de trois canaux. Découvrez le canal du centre, le canal latéral à la Loire, un moment de détente en découvrant le célébre Pont Canal, les manoeuvres d’éclusage, la Loire, la faune, la vie des canaux dans l’ancien temps et leur devenir.

Le château de Berzé-le-Châtel est un château fort médiéval des Xe siècle, XIIIe siècle, XVe siècle et XIXe siècle. Il est un des châteaux forts les plus importants et les mieux conservés des châteaux de Bourgogne, et est classé aux monuments historiques.

Musée de la Mine à Blanzy Sur le site de l’ancien puits Saint-Claude devenu musée, laissez-vous happer par cette visite au cœur de la vie des mineurs.

L’ancien Prieuré clunisien Sainte-Marie-Madeleine remanié abrite aujourd’hui un musée complet d’histoire de l’art locale, où la faïence charolaise, cœur de la collection, côtoie la peinture et la sculpture.

La Maison des Vieux Métiers à Châtenay dépeint la vie d’autrefois dans la campagne brionnaise. Visitez ainsi une salle de séjour reconstituée et familiarisez-vous avec le quotidien d’antan à travers l’exposition de vieux métiers et des objets de tous les jours.

Précédé d’une allée de platanes (site inscrit au titre des monuments naturels), d’un pont de pierres franchissant la rivière le Botoret et d’un étang, le château appartient de nos jours à la commune qui le consacre en lieu dédié à l’art, à la peinture et en centre sportif.

Autant de trésors qui sont les témoins d’un passé glorieux de l’industrie textile. Le musée du tissage de Chauffailles permet de découvrir des métiers à tisser tels que le métier à bras ou le métier mécanique – Ouvert du 1er avril au 30 septembre.

Véritable lieu dédié au cheval depuis l’empire napoléonien, le Haras national de Cluny se dessine au pied de la célèbre abbaye de Cluny. Plus de 200 ans d’histoire équestre ont forgé une identité à ce haut-lieu du patrimoine au coeur de Cluny, ville d’art et d’histoire.

En 1625, un legs important permet la fondation de l’Hôpital Notre-Dame. Celui-ci fut remplacé à partir de 1703 par l’Hôtel-Dieu actuel à partir de 1703 et dont la construction est à l’initiative du Cardinal de Bouillon, 55ème abbé de Cluny.

La Tour des Fromages, tour d’enceinte de l’abbaye, appelée autrefois tour des fèves, vous permettra de conserver d’inoubliables souvenirs de votre visite à Cluny. Cette visite est non guidée mais elle est enrichie par le commentaire détaillé qui vous est remis.

Le palais Jean de Bourbon est un rare exemple de logis seigneurial gothique flamboyant avec de vastes salles d’apparat ornées de cheminées monumentales. Il abrite les œuvres marquantes de la sculpture médiévale de Cluny, provenant du bourg et de l’abbaye.

Entre Tournus et Cluny, au cœur de la Bourgogne du Sud, le château de Cormatin vous attend au milieu de ses jardins et de ses pièces d’eau. Les marquis d’Huxelles l’ont fait construire au début du XVIIe siècle pour témoigner de leur puissance et de leur prestige.

Situé dans une bâtisse du milieu du XVIIIème siècle (1742), le Musée de la Céramique rassemble de nombreuses pièces datant de l’époque gallo-romaine à nos jours et perpétue la renommée des arts de la table à travers 14 salles.

Le lab 71, c’est 800 m² de showroom scientifique et d’expositions pour découvrir les sciences, l’innovation et les cultures par l’expérimentation et la manipulation.

Archéosite en plein air. 5 fours différents, des puits et des fosses d’argile, ainsi que de nombreuses amphores, sont visibles. Un module d’information explique l’histoire et le travail des potiers gallo-romains de Gueugnon.

Avec ses douves reliées à un étang de 30 ha et son parc, il bénéficie de multiples protections au titre des monuments historiques1 : classement en 1946 pour la porte d’entrée, les poternes, les façades et toitures…

Le château de Martigny-le-Comte, est un ancien château fort, remanié profondément au XIXe siècle, centre de la seigneurie de Martigny, qui se dresse sur la commune de Martigny-le-Comte. En 1995, il ait l’objet d’une inscription partielle au titre des monuments historiques

D’avril à octobre, venez découvrir l’histoire, la nature et le patrimoine de la Saône-et-Loire. Grâce à une visite qui vous plonge dans de nombreuses époques de l’histoire, mettez vous dans la peau d’un écolier de 1920, un agriculteur du XIVème siècle.

En 1380, Philippe le Hardi, duc de Bourgogne et frère du roi Charles V, acquiert la grange fortifiée de Germolles puis l’offre à son épouse Marguerite de Flandre. La duchesse transforme cette austère demeure en une luxueuse résidence…

Elle fut construite en 1705 par l’arrière-arrière grand-père de Lamartine, pour servir de “vendangeoir” au centre d’un vaste domaine viticole. Lamartine y passa une enfance simple et heureuse, et fut profondément attaché à ce “nid rembourré de tendresse”.

Mont-Saint-Vincent est le 2e plus haut lieu de Saône-et-Loire habité après Uchon. C’est une cité médiévale : château, remparts, église romane du XII e siècle classée Monument historique en 1913, puits, ruelles, anciennes maisons, cure, tour de l’Assommoir, musée archéo.

Jadis, grenier à sel construit au XVIIe siècle au sommet du Mont-Saint-Vincent haut lieu de Saône-et-Loire, le Musée Jean Régnier héberge des collections archéologiques et présente de nombreux objets recueillis à l’occasion de fouilles menées par Henri Parriat.

Le château de Digoine est le témoin d’un riche et long passé. Première des quatre baronnies du Charolais, ses seigneurs tinrent une place importante à la cour des Ducs de Bourgogne.

Cinq salles d’exposition consacrées au patrimoine local sont à votre disposition. C’est également une exposition archéologique avec des vestiges préhistoriques et gallo-romains.

Fille de Cluny, née de la foi des saints abbés bénédictins du Moyen Age, cette basilique romane est le témoignage vivant des racines chrétiennes. La basilique de Paray-le-Monial demeure un très rare exemple vivant et rayonnant du pèlerinage et de foi.

Cet édifice a connu diverses fonctions au fil du temps. Ancienne église paroissiale consacrée en 1535, son architecture s’enrichit d’un clocher massif vers 1549. La tourelle perchée en encorbellement sur le pignon porte le millésime de 1658.

Au centre de Salornay-sur-Guye, le long de la rivière La Gande, un arboretum et un verger conservatoire rassemblent des espèces rares et anciennes dans un lieu entièrement aménagé pour les promeneurs.

Aujourd’hui réhabilité en exposition sur l’art roman en Brionnais, cette belle vitrine dévoile les richesses des églises romanes en Brionnais et incite à les découvrir. Visite libre. Panneaux didactiques avec photos, schémas, maquettes, pièces lapidaires.

La Communauté de Taizé est une communauté monastique chrétienne œcuménique. Fondée en 1940 par Frère Roger, elle rassemble une centaine de frères venant du monde entier et qui ont choisi de vivre ensemble une vie de prière et de célibat dans la simplicité.